A Florence le Nouvel An est célébré le 25 mars



⚜Comme chaque année le Nouvel An florentin est célébré le 25 mars, donnant lieu à une étonnante fête propre à la ville de Florence...


Représentation de l'Annonciation, l'Annunciazione en italien


✝Florence à l'image de beaucoup d’autres villes italiennes voue un culte à Marie, la venerazione di Maria. C’est donc par rapport à elle et plus précisément à l’Annonciation que le calendrier florentin commençait alors le 25 mars, c'est à dire précisément 9 mois avant la naissance de Jésus, jour fixé par l’église comme étant celui de l’Annonciation.




L'histoire du 25 mars et du Nouvel an florentin


📆Cette particularité fut dès lors très ancrée dans les esprits. En 1582, lorsque le calendrier grégorien fut adopté, il le fut partout… sauf à Florence.


Représentation du Grand Duc de Toscane François III


Il fallut alors attendre l’année 1749 pour que le Grand-Duc de Toscane François III, fasse par l'usage d'un décret commencer l’année civile le 1er janvier et ce pour tout le Grand Duché de Toscane dont les villes de Sienne et Pise.


Voilà donc deux siècles et demi, "seulement" pourrions-nous ajouter, que les florentins ont adopté le calendrier grégorien, c’est-à-dire celui que l’on utilise de nos jours partout, ou presque... La célébration du Nouvel An florentin



Le palais des Guelfes



L'autel de la Basilique de la Santissima Annunziata

Depuis 2000 une procession historique a lieu, partant du Palazzo di Parte Guelfa (le palais des Guelfes) dans le centre historique, serpentant dans les rues de la ville jusqu'à la Basilique de la Santissima Annunziata, où les gens de la campagne se rendaient jadis en pèlerinage pour rendre hommage à l'effigie sacrée de la Madone.



Le Palazzo Vecchio de nuit, Piazza della Signoria


Le Davide de nuit au pied du Palazzo Vecchio


Le Duomo, Cathédrale Santa Maria del Fiore


La Piazza Santissima Annunziata


Sculpture sur la façade de l'hôpital des Innocents, Piazza Santissima Annunziata


Si vous voulez suivre le cortège, celui-ci passe par la célèbre Piazza della Signoria, c’est-à-dire devant la Loggia dei Lanzi et le Palazzo Vecchio le siège du pouvoir politique du Grand-Duché de Toscane puis remonte vers le Duomo, le siège du pouvoir religieux pour bifurquer ensuite vers sa destination finale, la très belle place Santissima Annunziata, bordée de fines arcades où trône la basilique du même nom, dédiée à l’Annonciation.



Les lanceurs de drapeaux


Sur le Ponte Vecchio


📯Des lanceurs de drapeaux et des orchestres de rue animent ce long défilé, auquel participent les autorités, tant civiles que religieuses.


⚔Ce cortège n’est pas la seule manifestation civile de ces festivités. Des combats médiévaux en lourde armure de mailles et de fer se déroulent dans le bruit impressionnant des épées qui s’entrechoquent. Ailleurs, des stands médiévaux (potiers, rétameurs et artisans du cuir) égaient les rues et les places.


La Basilique Santissima Annunziata vue de l'extérieur


A l'intérieur de la Basilique, la hauteur impressionnante


🙏Sur un plan religieux nous célébrons Marie, ainsi une célébration lui est dédiée dans différentes églises de Florence et notamment bien sûr dans la magnifique Basilique de la Santissima Annunziata.


Cette festivité est suivie par de nombreux florentins attachés à cette tradition chrétienne et les touristes de passage. Elle est l'occasion de faire la fête dans une ambiance joviale et unique.


Une légende autour du Nouvel An florentin

L'histoire populaire raconte que les Servites de Marie, fondatrices de la Basilique, firent peindre la fresque de leur "Vierge Glorieuse" en 1252 par un certain frère Bartolomeo mais le pieux artiste lorsqu'il se trouva à tracer le visage de la Madone fut saisi par un vide créateur et ne put avancer dans l'œuvre.

✝Il fit plusieurs tentatives qui le laissèrent cependant de plus en plus insatisfait, à tel point que le pauvre garçon faillit décider d'abandonner l'entreprise. Un soir, il fut soudain pris d'une étrange somnolence et au réveil, dit la légende, le visage de la Vierge apparut devant lui prodigieusement peint par des anges. Le miracle avait eu lieu...


Fin de journée le 25 mars, Florence est en fête



Pour information, les musées, les restaurants et les transports fonctionnent normalement, sauf perturbations dues au défilé. Les églises sont également ouvertes, mais les célébrations risquent de réduire la possibilité d'accéder aux visites touristiques.