Et Dieu créa Monica...


Monica Bellucci, considérée à juste titre comme l'une des plus belles femmes non seulement en Italie mais aussi dans le monde, est née dans le nord de l’Ombrie Umbria le 30 septembre 1964, à Città di Castello, commune située entre Arezzo et Gubbio et à quelques kilomètres de la Toscane.



Je conseille d’ailleurs vivement de découvrir l’Ombrie pour la beauté de ses paysages, de ses villes et de ses villages tels que Gubbio ou Todi où le temps semble s’être arrêté.

Injustement méconnue par rapport à sa voisine la Toscane, c’est une destination idéale pour passer quelques jours de tranquillité ou au contact de la nature tout en bénéficiant de l’hospitalité de ses habitants.




Mais revenons à Monica. Pour financer ses études de droit, Monica Bellucci commence une carrière de mannequin grâce à un ami de son père, directeur d’une agence de mode.

En 1989 elle arrête ses études pour rejoindre l’agence Elite de Milan, puis tout s’enchaîne pour la jeune femme.




Elle apparaît alors dans des campagnes publicitaires internationales et travaille comme modèle pour Dolce & Gabbana. Consciente qu’elle ne pourra pas poursuivre ce métier indéfiniment, la jeune femme s’inscrit alors à des cours de théâtre afin de s’orienter vers le cinéma.


Au début des années 90, Monica Bellucci a déjà tourné dans quelques productions italiennes lorsqu’elle est repérée par Francis Ford Coppola qui lui offre un petit rôle dans le désormais célèbre film « Dracula ». S’est en 1999 qu’elle se fait connaître en France, en jouant dans le film de Gilles Mimouni, « L’Appartement », qui lui valu une nomination aux Césars dans la catégorie meilleur espoir féminin.


C’est lors de ce tournage qu’elle rencontre Vincent Cassel qu’elle épousera trois ans plus tard. Parents d’une petite Deva née en 2000 et d’une petite Léonie née en 2010, le couple s’est donné la réplique à plusieurs reprises dans « Dobermann » en 1997, « Irréversible » en 2002 et « Agents Secrets » en 2004.


Monica Bellucci est apparue également dans deux autres films français à grand succès,

« Le Pacte des Loups » et « Astérix et Obélix Mission Cléopâtre ». En 2003 on la retrouve aux côtés de Bruce Willis dans « Les Larmes du Soleil » ainsi que dans les deux derniers volets de « Matrix ». Elle sera ensuite Marie-Madeleine dans « La Passion du Christ » de Mel Gibson et jouera dans « Les Frères Grimm » de Terry Gilliam.


Ses talents de comédienne sont reconnus par la profession, Monica fit même partie du jury du 59ème Festival de Cannes qui se déroula en 2006 après avoir animé les soirées d’ouverture et de clôture de ce même festival en 2003, rôle que son mari a également tenu.

Parmi les films à son actif depuis nous pouvons citer « L’apprenti sorcier », « Des gens qui s’embrassent » de Danièle Thompson, « James Bond 007 Spectre » avec Daniel Craig, « Spider in the web » avec Ben Kingsley ou enfin en 2021 « La sorcière de Noël La Befana vien di notte ».



Ainsi ce ne sont pas moins de 78 films ou séries et 5 prix qui couronnent les 30 ans de carrière de la belle italienne…




Monica Bellucci a donc su se reconvertir comme actrice tout en étant aujourd’hui encore une véritable icône de la mode et de la beauté.


Parmi ses collaborations célèbres je citerais pêle-mêle Versace, Fendi, Christian Dior, Chanel ou Dolce et Gabbana avec qui elle s’est liée d’amitié profonde, à tel point que les deux stylistes l’ont élue comme témoignage d’excellence pour leur parfum Sicily…