top of page

Franco Bardi, quand l’huile d’olive devient un trésor



L’histoire que je vais vous conter et celle d’une vraie histoire à l’italienne, une réussite en famille menée par un vrai artiste, un personnage attachant et toujours autant passionné du haut de ses 80 printemps… Rencontre toscane avec Franco Bardi, producteur d’huile d’olive d’exception à Petroio.


De son ancien métier de tailleur de chemises dans un petit atelier de Prato près de Florence, Franco Bardi a gardé cet amour du beau et du bien faire pour produire disons-le l’une des meilleures huiles d’olive d’Italie.




Franco devant ses oliviers


🏚Tout commença en 1988 lorsqu’il décida de partir à la campagne et d’acheter avec son épouse une vieille maison abandonnée en pierre et son bout de terre, à l’entrée du petit village de Petroio situé à 12 kms de Pienza.


Vue sur le Monte Amiata depuis les collines de Petroio


Au départ l’idée n’était même pas de produire de l’huile d’olive car il n’y avait que peu d’oliviers, juste de rénover la maison pour la rendre habitable. D’ailleurs Franco me disait lors de ma dernière visite que sa première production d’huile qui date de l’année 2000 avait été de seulement 150 litres. Lorsque je demande à Franco « combien as-tu d’oliviers à présent ? », celui-ci me répond avec un petit sourire « depuis on a acheté toute la colline, il y a 8000 oliviers et je les ai tous planté un à un »…


Pour être plus précis, si on ajoute ceux plantés hors de l’exploitation, l’on peut compter presque 10 000 oliviers répartis au total sur une quinzaine d’hectares et dont certains sont âgés de plusieurs siècles. Au moment de la récolte cela nécessite l’embauche d’une quinzaine de personnes, alors que le restant de l’année seule travaille la famille de Franco, ses filles, et son gendre tout aussi sympathique et disponible que son beau-père.


Petroio


🌄Son domaine se situe dans la province de Sienne, dans le petit village de Petroio.

Ce pittoresque bourg médiéval de Petroio est perché sur une colline qui s’enroule en spirale autour d’une unique route ancienne. Ici les restes des vieux murs, les anciennes maisons et palais, les églises, les escaliers qui montent au sommet de la tour et les maisons ont conservé la chaude couleur blonde du grès avec lequel il a été entièrement construit.


Franco Bardi produit son huile d'olive extra vierge à partir d'un mélange unique de 3 variétés d’olives : Leccino, Frantoio et Moraiolo afin d’obtenir une diversité de parfums.

Il s’en dégage des arômes parfaitement équilibrés, des parfums d’artichaut, d’amande, d’olive verte et de chicorée avec une finale persistante et plus ou moins amère et poivrée selon qu’il s’agisse de son huile Bio ou de son IGP Toscane.




Le secret de cette huile si délicieuse et différente des autres ? Une récolte précoce qu’entreprend Franco chaque année début octobre pour finir mi-novembre, alors que ses confrères récoltent en novembre et en décembre pour finir jusqu’en janvier.


💲Qui plus est les prix sont tout à fait raisonnables, comptez entre 18 € et 20 € la bouteille de 50 cl, bien moins cher que ce que l’on trouve chez les meilleurs producteurs français du côté des Alpilles et des Baux-de-Provence.


🏆Franco Bardi a remporté de nombreuses distinctions pour son huile depuis ses débuts en 2003 en tant que véritable producteur.

Quelques-unes des récompenses reçues


Une pièce entière est d’ailleurs dédié aux prix reçus depuis des années et regorge de coupes et autres distinctions, notamment au Japon où son huile est primée et connue depuis de nombreuses années.

Et que dire des nombreuses photos aux murs de célébrités qui se sont succédés pour venir découvrir la production oléicole de Franco. Par exemple une certaine Sofia Loren


🎬Gérard Depardieu quant à lui se fournit chez Franco depuis de nombreuses années.

En tant qu’amoureux des beaux et bons produits et défenseur de ceux qui les produisent, Depardieu est devenu en toute logique un ami de la famille, d’autant qu’il aime et connait très bien l’Italie et ce depuis longtemps.

Gérard Depardieu sur la terrasse surplombant les oliviers, lors de sa dernière venue


D’ailleurs lors du tournage du film 1900 de Bernardo Bertolucci dans lequel Gérard Depardieu partageait l’affiche avec Robert de Niro, Donald Sutherland et Burt Lancaster le tournage avait duré 18 mois en Emilia du côté de Parme.


🛏Pour la petite histoire, lorsqu’il vient dormir chez Franco et son épouse c’est dans un appartement faisant parti de la maison qu’il loge, appartement que j’ai eu l’occasion de visiter d’ailleurs.


Vue sur la maison et son joli jardin


Un petit Pinocchio en pierre veille sur les oliviers


Gérard Depardieu étant un personnage tout à fait unique, vous vous douterez qu’il existe quelques anecdotes le concernant lorsqu’il séjourne et que m’a raconté Franco, mais ça je ne peux vous le raconter…


Sur la terrasse surplombant les oliviers


L'azienda agricola Carraia Franco Bardi vue d'en haut


💚Ainsi si vous êtes à la recherche d’huile d’olive à rapporter de Toscane et que vous vous promenez à la découverte des splendides paysages aux alentours de Pienza, faites un petit détour pour une dégustation chez Franco Bardi, cette belle adresse que je vous recommande particulièrement.


Vue sur Pienza



Franco Bardi

Localita Podere Carraia, n°47, 53020 Trequanda SI, Italie

Ouvert du lundi au samedi





Comments


bottom of page