top of page

Santo Spirito, l'irrésistible quartier bohème


Elu le quartier « le plus cool au monde » par Lonely Planet, Santo Spirito se situe au

sud-ouest de Florence et fait parti des 4 principaux quartiers historiques de la ville.

Situé sur l’Oltrarno, c'est-à-dire de l’autre côté du fleuve Arno enjambé par le célèbre Ponte Vecchio, Santo Spirito et dans son prolongement San Frediano est un quartier authentique et animé autrefois considéré comme "en dehors" des quartiers les plus fréquentés.

Désormais il fait figure de référence pour ceux qui veulent vivre une atmosphère agréable et relaxante…


Si vous êtes habitué à lire mes posts vous ne serez pas étonné si je vous dis que c’est mon quartier préféré à Florence, j’y ai fait de belles rencontres et découvert de si belles adresses.

Au fil du temps, le quartier est devenu un point de rencontre pour les jeunes, pour les familles avec enfants ou les groupes d'amis qui s'y retrouvent pour passer du temps ensemble.


Vue sur l'Oltrarno côté San Frediano


Comme l’ensemble des autres quartiers historiques de Florence, Santo Spirito est victime de son succès et bon nombre d’appartements ont été acheté pour faire de la location saisonnière, c’est d’ailleurs pourquoi le maire de la ville Dario Nardella vient d’annoncer qu’il n’accepterait plus de nouveaux Airbnb

Ainsi au printemps et en été le quartier est un peu surpeuplé mais vous n’y retrouverez jamais la même affluence que dans les quartiers dits « touristiques ».



Si vous souhaitez profiter au mieux de l'atmosphère du quartier de Santo Spirito voici parmi mes adresses préférées et selon moi quand et comment le visiter sur une journée :


💚Mes lieux préférés :


🏙La Place Santo Spirito et sa fontaine


Le sommet de la fontaine est le lieu privilégié des pigeons du quartier


Cette si jolie place fut construite dans la seconde moitié du 13ème siècle pour accueillir les fidèles qui se réunissaient pour prier avec les frères augustins qui avaient construit ici un couvent et une église dédiée à "Santa Maria d'Ognissanti et au Saint-Esprit", qui devint plus simplement "l'église de Santo Spirito ", dont la place tirera plus tard son nom actuel.



⛪La Basilique santo Spirito

Dominant le haut de la place de ses quelques marches, cette splendide Basilique n’a rien d’ostentatoire extérieurement et semble presque trop simple à côté des autres églises de la ville. Et pourtant !! Sa construction débuta en 1444 sur un projet de Filippo Brunelleschi, l’architecte de génie qui créa la coupole de la Basilique Santa Maria del fiore. Elle fut son dernier chef-d'œuvre.

A sa mort en 1446, le projet passa entre les mains d'Antonio Manetti , Giovanni da Gaiole et Salvi d'Andrea , qui finirent sa construction à la fin du 15ème siècle.


La simplicité de la façade ne doit pas être trompeuse : l'intérieur de l'église contient des œuvres d'art remarquables d'artistes tel que Filippino Lippi ainsi qu'un crucifix en bois attribué à un petit jeune appelé… Michelangelo Buonarroti !!!

À côté de l'église, la Fondation Romano peut être visitée dans le Cénacle de Santo Spirito avec un fragment de la Cène d'Andrea Orcagna .



🏙La Piazza della Passera

👄Un peu d’histoire, quelque peu coquine…


Cette petite place de l'Oltrarno porte un nom suggestif. Rien d’évocateur quand on l’entend en tant que français et pourtant le terme « Passera » peut se traduire en italien par « chatte » ou « minou »…


En effet, située à une centaine de mètres du Ponte Vecchio, la place au nom coquin cache une histoire quelque peu suggestive entre prostitution et peste.


👱‍♀️En effet il existe deux versions qui expliqueraient le nom du lieu. Selon la première, le terme serait le même que celui dont se servent les Florentins pour désigner en plaisantant l'organe féminin ou, par extension, une belle fille.

En fait, il semble que dans les temps anciens, précisément sur cette petite place et dans les rues environnantes, se trouvaient certains des bordels les plus fréquentés de la ville, même par les seigneurs Medici, si renommés qu'ils rivalisaient avec ceux de via delle Belle Donne. Et bien que les maisons closes aient été abandonnées au fil du temps, le nom est resté inchangé. Avec l'avènement de la dictature fasciste, qui exigeait également de couvrir même la nudité en marbre des statues, il fut décidé de changer le nom de piazza della Passera, considérée comme vulgaire et grossière, pour devenir la "Piazza dei Pagoni", une déformation du nom de la famille Pavoni qui possédait de nombreuses propriétés dans la région.

Après la chute du régime, les Florentins ont restauré le nom d'origine de la place, qui est resté jusqu'à nos jours. 🐦Une autre version bien différente relie en revanche l'origine du nom à la terrible épidémie de peste qui frappa la ville au cours des années 1300. L’on raconte qu'avant l'épidémie deux enfants auraient trouvé un petit moineau à l'article de la mort sur l’actuelle place. Les enfants, émus de compassion, auraient alors ramassé l'oiseau pour s'en occuper, hélas le petit moineau mourut en quelques heures et c’est alors que les citoyens s'aperçurent qu'il était atteint de la peste. Ainsi il semblerait que la terrible peste qui tua plus de 40 000 florentins en quelques mois provienne de ce petit animal.

La même épidémie fut d’ailleurs racontée dans le livre Decameron de Giovanni Boccace.


A gauche la terrasse de la Trattoria 4 Leoni


Du côté de la Gelateria della Passera


La petite place est jolie et non « polluée » par je ne sais quelle enseigne de magasin international.

Ici que de l’authentique car composée de 3 commerces essentiels vous en conviendrez puisqu’il s’agit d’un café, le caffè degli artigiani, d’un restaurant, la Trattoria 4 Leoni et enfin et non des moindres d’un glacier, la gelateria della Passera.



Le Palazzo Pitti et les jardins de Boboli

Direction le sud-est de la place pour atteindre la Piazza San Felice et non loin de là l’imposant Palazzo Pitti et sa spectaculaire façade en pierre.


Acheté en 1550 par Cosimo I de'Medici et son épouse Eleonora di Toledo pour le transformer en nouvelle résidence ducale, le Palazzo Pitti devint rapidement le symbole du pouvoir consolidé des Medici sur la Toscane.


L'un des splendides plafonds orné de fresques


Palais de deux autres dynasties, celle des Habsbourg-Lorraine (successeurs de la famille Medici à partir de 1737) et celle de Savoie, qui y résidèrent comme royauté d'Italie à partir de 1865, le Palazzo Pitti porte encore le nom de son premier propriétaire, le banquier florentin Luca Pitti, qui au milieu du 15ème siècle le fit construire sur un projet de Brunelleschi.

Vue arrière du Palais depuis les jardins


Depuis les jardins l'on semble pouvoir toucher le Duomo


Vue sur la fontaine de Neptune


Qui dit Palazzo Pitti dit jardins de Boboli. Ainsi et sur la colline de Boboli, entre le Palazzo Pitti et le Fort Belvédère, s'étendent les Jardins de Boboli qui constituent l'un des plus beaux et des plus vastes jardins d’Italie conçus en 1549 par l’architecte et sculpteur florentin le plus important de la période du maniérisme, Niccolo Tribolo.



La Piazza del Carmine et la Chapelle Brancacci



En se déplaçant vers l'ouest cette fois-ci vous atteindrez la Piazza del Carmine et son église homonyme à l'intérieur de laquelle se trouve la spectaculaire Chapelle Brancacci et ses fresques de Masaccio, l’un des plus grands peintres de la Renaissance, ainsi que de Masolino da Panicale.


Il faut ajouter la main de Filippino Lippi appelé pour achever l’œuvre une cinquantaine d’années plus tard…



⚽Le Calcio Storico, le football historique florentin : les Bianchi di Santo Spirito

A gauche Fabrizio Valleri, célèbre joueur de l'équipe des Bianchi, devant la Basilique Santo Spirito


Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, le Calcio Storico Fiorentino est une combinaison de football, de rugby et de lutte pratiqué sous la forme d’un jeu qui trouve ses racines dans l'Antiquité médiévale où ce type de football, joué avec les mains et les pieds, se pratiquait quotidiennement à Florence dans les rues et sur les places, avec les balles de l'époque.


Fabrizio Valleri a la balle

Pour beaucoup il est considéré comme étant le sport collectif le plus violent au monde, mais pour les florentins et plus particulièrement pour les joueurs il est une fierté, celle de représenter et de défendre l’honneur de leur quartier…


Ainsi le centre historique de Firenze est découpé en quatre principaux quartiers représentés chacun par une équipe qui porte une couleur différente : Santa Croce avec les Azzurri, ou Bleus en français, Santo Spirito et les Bianchi, ou Blancs, Santa Maria Novella et les Rossi, ou Rouges, et San Giovanni avec les Verdi, ou Verts.


🥊Chaque mois de juin, les 4 équipes de ces quartiers historiques s'affrontent, d'abord en deux demi-finales puis en finale pour déterminer le vainqueur, la finale se jouant le 24, jour de la San Giovanni , le saint patron de la ville.


A cette occasion la place Santa Croce est recouverte de terre pour revenir à l'époque où elle n'était justement qu'une place en terre, aujourd'hui recouverte de pierres, et ainsi recréer le décor. Et bien sûr de nos jours des gradins sont également mis en place afin que les spectateurs puissent mieux apprécier le jeu.


🎆Egalement, un cortège multicolore composé de plus de 500 personnes défile dans les rues du centre, tous portant les anciennes livrées des calcianti, les uniformes des nobles florentins du 16ème siècle, ainsi que les armes et les drapeaux de l'époque de la Renaissance.


Pour la petite histoire, la partie la plus célèbre fut celle disputée le 17 février 1530 lors du siège de Florence par Charles Quint, à la fois pour ne pas interrompre la coutume du jeu pendant la période du Carnaval, mais aussi et surtout pour impressionner les assiégeants.



🕧Santo Spirito en un jour


☕Le marché du matin

Prenez un caffè dans l'un des charmants cafés situés tout autour de la Piazza Santo Spirito, où vous pourrez facilement vous asseoir à l'extérieur. Regardez autour de vous et profitez de l’atmosphère aux airs de Dolce Vita, tout en prenant quelques photos à poster sur Instagram.


Café croissant depuis le cercle des Bianchi, les joueurs locaux du Calcio Storico, à San Frediano

Vue sur l'Arno depuis le jardin Silvano Sarti


Le dimanche, à l'exception de certains jours fériés, vous trouverez des étals de fruits et légumes, de charcuteries ou de fromages.


L'entrée du Pitta M'Ingolli Caffè


Mon café préféré est le Pitta M’Ingolli Caffè. J’aime y prendre mon café le matin en lisant le journal, à l’une des quelques tables disposées à l’extérieur sur la place Santo Spirito et sa fontaine.


Le midi on peut également s’y restaurer en toute décontraction, d’autant qu’on y est toujours bien accueilli.

Le soir le lieu se transforme en bar et même bar à cocktails où l’on vient faire l’aperitivo avec buffet, l’ambiance se transforme alors pour devenir carrément festive certains soirs, une excellente façon de commencer une virée nocturne, à moins que vous décidiez d’y passer toute la soirée, loin de certaines adresses parfois too much du centre historique.


🍽Déjeuner et promenade l'après-midi


Le quartier de Santo Spirito est également idéal pour déjeuner car ici les trattorias et restaurants ne manquent pas et proposent des recettes typiquement florentines et au juste prix.


🍴Je vous conseille 3 adresses pour le déjeuner :


✔La Casalinga

Il s’agit d’une trattoria typique et familiale fréquentée avant tout par les gens du quartier. Ici les clients parlent en italien et la carte est également dans la langue de Dante, gage d’une vraie table populaire de quartier.

Ici pas de barrière sociale et c’est ce qui participe à l’ambiance, à vos côtés s’installeront un avocat ou un médecin, un étudiant ou un retraité, venus s’attabler dans le désir de passer un beau moment.

Les plats sont servis sans chichi et sont excellents : Antipasti, sanglier à la polenta et champignons, pot-au-feu, morue à la Livournaise, cannelloni, langue de veau sauce verte, ravioli au beurre et à la sauge,…

Le restaurant est situé pratiquement devant l’entrée de la Basilique Santo Spirito.

Pensez à réserver car l’adresse est prisée.

Via dei Michelozzi, 9r. 50125 Firenze. Tél : +39 055 218 624



✔Trattoria 4 Leoni


Cette trattoria typique est située sur la Piazza della Passera, juste en face de la Gelateria della Passera.

Sa terrasse très agréable est encadrée de plantes et de fleurs. La décoration intérieure donne au lieu un caractère élégant et contemporain tout en préservant l’ancien.


La cuisine est une cuisine de marché avec des produits de saison et des recettes typiques toscanes. L’été salade Panzanella, soupe Pappa al pomodoro ou poulpes grillés, l’hiver minestrone de légumes, pastas aux truffes blanches, lasagnes au four ou tripes à la florentine ; sans oublier l’excellent steak à la Florentine bistecca alla fiorentina pour les amateurs de viande rouge (uniquement de la très ancienne race bovine Chianina)…

Via dei Vellutini, 1r. 50125 Firenze. Tél : +39 055 218 562



✔L'Osteria Santo Spirito


La seconde adresse s’appelle l’Osteria Santo Spirito et sa terrasse couverte qui s’avance sur la place du même nom qui demeure l'un de mes restaurants préférés de la ville.

L’établissement est ouvert 7j/7 et les amplitudes horaires conséquentes puisque de midi à presque minuit.


Ce n’est pas l’unique restaurant sur la place mais cependant le seul de ce côté, peut-être pour bénéficier de davantage de tranquillité, sans doute pour mieux l’apprécier.


Planche de charcuteries toscanes


Les assiettes étant copieuses, les entrées et plats principaux sont également disponibles en portions réduites si vous n’avez pas une faim d’ogre.

Mes plats préférés : En entrée la soupe de moules avec ses tranches de pain à l’ail ou la planche de prosciutto, saucissons et saucisses au fenouil (spécialité toscane). En plat principal les tripes « alla Fiorentina » ou les rigatoni justes cuisinées dans une sauce tomate et ricotta, un délice.

La carte des vins n’est pas conséquente mais elle suffit à faire son choix.


Mon seul regret, ce restaurant qui était il y a quelques années fréquenté principalement par les habitants du quartier et dont on se passait le nom entre initiés est devenu une adresse connue (trop) des touristes étrangers qui viennent s’y attabler à toute heure.

Piazza Santo Spirito, 16r. 50125 Firenze. Tél : +39 055 238 2383



🚶‍♀️Promenade après le déjeuner

Vue sur la Via Maggio


Histoire de favoriser votre digestion en flânant le long de l'historique Via Maggio et admirer les meilleures galeries d'art ou autres antiquaires et ateliers florentins.

Disséminées dans le quartier, vous trouverez également des boutiques d'artisans renommés mais aussi bien d’autres pour tous les budgets.



🍨Pause glaces

Aux côtés de Cinzia Otri


🏆Halte à la Gelateria della Passera qui a toujours été pour moi incontournable et où les touristes se pressent depuis qu’elle a été élue en 2022 par le Financial Times parmi les meilleurs glaciers au monde grâce au talent de sa propriétaire Cinzia Otri qui créé chaque parfum au gré des saisons en sélectionnant passionnément chaque producteur de fruit.



Une consécration méritée pour Cinzia dont la passion, l'inventivité, l'engagement et la quête des plus beaux produits frais et de saison se traduit au quotidien par des glaces bio et faits mains aux saveurs traditionnelles de pistache, noisettes, café ou plus originales telles que lait d'amande et camomille ou encore la fior di latte à la menthe fraîche, à la lavande et à l'eau de rose...


Egalement le guide culinaire Gambero Rosso, qui fait office de référence en Italie, lui a attribué cette année encore les "3 cônes" qui est la plus haute distinction comme les 3 étoiles pour le guide rouge du Michelin.


Dernière consécration il y a seulement quelques jours où un célèbre magazine culinaire, La Cucina Italiana, lui a attribué une mention spéciale dans son guide d’été des 100 meilleures Gelaterie.

Via Toscanella, 15r. 50125 Firenze. Tél : +39 055 614 2071


🍷Prendre un verre de vin avant le dîner

Le quartier de Santo Spirito est également parfait pour les amateurs de vins, certains des bars à vins les plus renommés de la ville s'y trouvant justement.

Vous pourrez aussi déguster d'excellents apéritifs et cocktails proposés par les nombreux bars du quartier.


Voici mes adresses :


✔L’Enoteca dei 4 Leoni

La Trattoria dei 4 Leoni voulait proposer un lieu dédié à la dégustation du vin, c’est ainsi qu’elle a ouvert cette jolie cave à vins, L'Enoteca dei 4 Leoni, à quelques pas de son restaurant Piazza della Passera et ouverte de 17H à minuit.

Ici que de belles étiquettes de vins italiens et français sélectionnés par Stefano di Puccio le créateur du lieu.

Via dello Sprone, 15/ra



✔Il Santino


A deux pas du fleuve Arno, c’est l’endroit parfait pour déguster un bon chianti accompagné de crostini, boire des bières artisanales ou pour faire un apéritif gourmand.


C’est également un bon rapport qualité / prix.

Via Santo Spirito, 60/R.



✔Enoteca Pitti Gola e Cantina

Vous préférez un apéritif chic avec vue ? J’ai ce qu’il vous faut avec l'élégante et idéalement placée Enoteca Pitti Gola e Cantina , avec le Palazzo Pitti en toile de fond.


Attablé sur la terrasse qui s’étend le long de l’établissement vous serez aux premières loges pour observer les allées et venues des promeneurs et profiter du théâtre de la vie quotidienne qui se déroule autour de vous.

Piazza de' Pitti, n°16



🍸La Loggia

Enfin, voici une adresse que vous ne pouvez voir car il s’agit d’un roof top d’hôtel historique, La Loggia de l’Hôtel Palazzo Guadagni situé sur la Piazza Santo Spirito.

La photo de la terrasse résume à elle seule l’exclusivité du lieu avec son atmosphère romantique et relaxante, cadre exceptionnel pour un apéritif inoubliable en admirant le coucher de soleil derrière les toits rouges de la belle Florence.

Piazza Santo Spirito, n°9



La vie nocturne


Santo Spirito est également un spot à Florence pour sortir le soir, les établissements de jour étant ouverts également le soir jusqu’à 2H du matin pour certains. Ainsi pas besoin d’aller bien loin, la Piazza Santo Spirito et ses environs abritant donc également pour dîner le soir et sortir de nombreux bars, bars à vin, pubs, trattorias et restos de cuisine toscane et est fréquenté particulièrement par des jeunes et des étudiants universitaires, apportant au lieu beaucoup de vie et de gaieté...






Commenti


bottom of page