top of page

La Toscane aux couleurs d’automne



🍁Du feuillage des arbres aux festivals, des trains à vapeur aux promenades dans les bois, de la cueillette à l’assiette…


Depuis le 22 septembre dernier l'été s’en est allé officiellement pour faire place doucement à l’automne, qui pour beaucoup est la plus belle saison, notamment pour les couleurs qu'elle offre, les arbres se parant de pourpre, d'orange et de jaune dans un nuancier particulièrement photogénique.


Le feuillage dans les parcs de Toscane



Comment ne pas mentionner le Parc National des Forêts Casentinesi , l'un des plus beaux espaces naturels de Toscane et même disons-le d'Italie. Ce n'est pas à Florence mais ce n'est pas si loin, le parc étant situé sur l’Apennin tosco-romagnol.



Grâce aux nombreuses variétés d'arbres qu’il abrite tels que les chênes, les châtaigniers, les tilleuls sauvages, les ormes ou les érables il est possible de profiter de toutes les couleurs de l'automne, du rouge pourpre au jaune en passant par l'orange et le vert foncé.


Il Monte Penna


Le sanctuaire de la Verna


Parmi les points les plus évocateurs à visiter se trouve le sommet du Monte Penna au-dessus de la forêt de Lama, qui peut être atteint depuis la route qui mène également à l'Ermitage de Camaldoli, mais aussi la forêt de Campigna et évidemment le bois monumental qui entoure le Sanctuaire de la Verna.


La Garfagnana


Même les montagnes de la Garfagnana sont parfaites pour profiter de l'automne toscan. Ainsi vous pouvez choisir de visiter l'ancienne forteresse de la Verrucole dans la municipalité de San Romano ou l'ermitage de Calomini.


Barga, coucher de soleil


Egalement le vieux village d’Isola Santa ou les villages perchés de Trassilico ou Barga rivalisent de beauté et valent de s’y attarder.


Val d'Orcia, brumes matinales


Le mont Amiata, volcan éteint des Apennins culminant à 1 733 mètres, est je dirais un incontournable à découvrir. Il se situe non loin de la Maremme, du Val d'Orcia et du Val di Chiana, aux confins de la Toscane, près de l'Ombrie et du Latium.


Dans le Val d'Orcia une "Ape", version 3 roues de la Vespa


Au cœur de Florence, le Parco delle Cascine sera parfait pour marcher et vous promener, pour courir ou bien faire du vélo parmi les arbres aux feuillages dorés et orangés.


Le parc des Cascine, appelé couramment Le Cascine, est le plus grand parc public de Florence qui tire en fait son nom des anciennes fermes grand-ducales appelées Cascine.

D’une superficie de 16 hectares, il est long de 3,5 kilomètres sur plus de 600 mètres de large. Il longe la rive droite de l'Arno, près du centre historique allant jusqu'à la confluence du fleuve, du torrent Mugnone et du canal Macinante près du Ponte all'Indiano qui tire son nom du tombeau érigé non loin à la mémoire d’un prince indien.



Le feuillage des vignes


En Toscane, il est impossible de ne pas mentionner les vignes dont les vins qui en sont issus sont connus dans le monde entier. L'automne est la période des vendanges, qui pour certaines commencent dès le mois d'août, mais aussi le moment où les feuilles des vignobles prennent leurs couleurs jaunes.



Pique-nique dans les vignes


Ainsi tel que vous le feriez au Québec durant le fameux été indien, partez en ballade dans la sublime et unique région du Chianti, parmi les collines de Greve in Chianti, d’Impruneta et ses ateliers de poterie qui accueille chaque année la fête du raisin, ou encore de San Casciano in Val di Pesa qui est la commune la plus septentrionale du Chianti .


Colline d'oliviers dans le Chianti


Pour la petite histoire, c’est à San Casciano in Val di Pesa que Machiavel alors en exil écrivit Le Prince Il Principe.


De la cueillette à l’assiette


L'automne est la saison des champignons, des châtaignes, des fêtes et de la chasse.

Il existe de nombreux festivals organisés à cette période allant du sucré au salé.

Les fêtes de la châtaigne ou des marroni sont un événement à vivre au moins une fois.



A Marradi, au nord-est de Florence, se déroule la fête de la châtaigne qui donne prétexte à emprunter la magnifique ligne de voie ferrée Faentina qui serpente depuis Florence jusqu’à Faenza. Chaque année en octobre et à cette occasion vous pourrez même prendre un train vapeur pour vous y rendre depuis Firenze…


La fête des cèpes à Vivo d'Orcia


Ce charmant petit village organise chaque année cette fête autour des produits de la forêt du Monte Amiata.


C’est aussi l’occasion pour ses habitants de mettre en scène les anciens métiers artisanaux pratiqués dans cette région depuis des siècles (forgeur, bûcheron,…) et de participer à une compétition des bûcherons qui vaut le détour.


La fête de la grive de Montalcino



Tordo est le mot italien qui veut dire la grive, l’oiseau. La Sagra del Tordo, la fête de la grive donc, qui a lieu chaque année le dernier week-end d’octobre, a des racines anciennes qui remontent à la période romaine. A l’époque la chasse à cet oiseau migrateur se fêtait avec des tournois, des danses et des banquets tous plus opulents les uns que les autres.


De nos jours, ce moment de l’année est fêté par une compétition de tir à l’arc en costumes historiques.


La fête de la première huile d’olive à Montisi


Montisi


Situé non loin de Pienza et Montepulciano, le petit village de Montisi organise chaque année la fête de la première huile d’olive.


Pienza, Place Pie 2, lieu de tournage de la Série télévisée I MEDICI


Pienza


Ainsi les visiteurs peuvent y déguster l’huile d’olive accompagnée des magnifiques produits du terroir parmi lesquels les fameuses truffes blanches.


Vous pourrez également visiter un pressoir à huile en plein fonctionnement, puis faire une dégustation d’huile d’olive et de vins locaux, le tout organisé par l’administration locale.


Tonneaux à Montepulciano


Cave à Montepulciano


La fête de la truffe blanche à San Miniato


Le village de San Miniato


Chaque année les 3ème et 4ème week-end de novembre a lieu la Sagra del Tartufo Bianco, ou fête de la truffe blanche, sur la place principale de ce si beau village sur lequel plane alors un parfum exquis et unique de truffes.


Lucca, passage souterrain des remparts


L’organisation « Slow Food » a élu San Miniato « città slow », mais San Miniato doit en fait son développement à sa position enviée entre Pisa, Lucca et Firenze et où le climat et les sols sont bénis des dieux et propices à la culture de la truffe blanche.


Lucca, statue de Puccini


Pour la petite histoire, la truffe blanche ne provient pas uniquement de la région d’Alba dans le Piémont mais aussi de cette région toscane d’où viennent un quart des truffes italiennes…

コメント


bottom of page